Dépistage du cancer de la prostate

Deux nouveaux outils destinés aux médecins et à leurs patients pour faciliter une décision éclairée et partagée

Dépistage du cancer de la prostate : deux nouveaux outils destinés aux médecins et aux hommes pour faciliter une décision éclairée et partagée

 

L’Institut national du cancer et l’Assurance Maladie, en lien avec le Collège de Médecine Générale, mettent en place une information sur la prescription du premier dosage du PSA, dans le cadre du dépistage du cancer de la prostate, dont les bénéfices collectifs ne sont pas clairement démontrés, mais les risques et les effets indésirables connus et importants. Deux outils d’information sont mis à disposition, l’un pour les professionnels de santé et l’autre pour le grand public, afin de donner tous les outils nécessaires à une prise de décision partagée entre le médecin et son patient.INCa INCa  

Consulter l'article sur le site internet de l'INCa

Dernière mise à jour : Lundi 04 avr 2016