Campagne de dépistage du cancer du colorectal INCa

Comme chaque année en mars, à l'occasion du mois de mobilisation contre le cancer colorectal, l'INCa, en partenariat avec le Ministère, prévoit une nouvelle campagne d'information dans les medias.

Sans titre

Comme chaque année en mars, à l'occasion du mois de mobilisation contre le cancer colorectal, l'Institut national du cancer, en partenariat avec le Ministère en charge de la santé et les caisses d'assurance maladie (CNAMTS, MSA et RSI), prévoit une nouvelle campagne d'information dans les media.

La communication diffusée ces 2 dernières années, autour de la mise en place d'un nouveau test de dépistage plus performant et plus simple d'utilisation, a permis de mobiliser une partie de la population cible. Toutefois, les résultats d'une étude qualitative réalisée en septembre 2016, montrent qu'une autre partie n'identifie pas encore ce dépistage comme une priorité de santé. Ce cancer et son dépistage souffrent d'un déficit de prise de conscience et de présence à l'esprit, ce qui entraine une minimisation de l'enjeu et un manque d'implication. Il apparaît donc nécessaire, dans cette nouvelle prise de parole nationale, de motiver la réalisation du test en rappelant les risques liés à ce cancer et le bénéfice du dépistage

En termes de cible :

  • la campagne s'adressera à l'ensemble des femmes et des hommes de 50 à 74 ans. Elle apportera néanmoins une attention particulière aux publics indécis et/ou négligents et aux 50 – 60 ans, tranche d'âge participant le moins au dépistage.
  • Par ailleurs, les médecins généralistes continueront à être sensibilisés aux niveaux de risque et à l'importance de parler de ce dépistage avec leur patient lors des consultations.

Le dispositif d'information s'articule autour d'un plan media en télévision, presse et web, d'un programme de relations presse. De nouveaux outils seront également proposés pour les publics plus éloignés du système de santé.

 

A NOTER : Le dispositif est susceptible de modifications en fonction des dernières validations attendues

 

UNE CAMPAGNE MEDIA CENTRÉE SUR L'ENJEU ET LE BÉNÉFICE DU DÉPISTAGE

 

Une campagne dans les grands media est prévue dès le 27 février en presse et en TV courant mars.

L'ensemble de la campagne porte le message suivant « Le dépistage du cancer colorectal, le dépister à temps peut vous sauver la vie ».

 

La création et le détail du plan media vous seront précisés dans l'enews mi- février.

 

UNE CAMPAGNE WEB FAVORISANT LA PÉDAGOGIE

 

Des actions sur le web viendront compléter le spot TV et l'annonce presse. Des bannières et des insertions en publicité « native » (publicité directement intégrée au flux d'informations) renverront les internautes vers une page thématique dédiée au cancer colorectal et à son dépistage. 

Des posts seront également diffusés, tout au long du mois de mars, sur les réseaux sociaux de l'INCa : Facebook, Twitter et LinkedIn afin de cibler le grand public mais également les professionnels de santé. 

Enfin, un dossier spécifique sur e-cancer complète l'information délivrée à la population cible et aux professionnels de santé. 

À NOTER : l'INCa s'est associé à la série Fais pas ci, Fais pas ça, diffusée sur France 2 à partir du 8 février. Nous suivrons les aventures de l'un des protagonistes de la série, Renaud Lepic, qui fête ses 50 ans. L'intrigue de déroulera sur les 2 premiers épisodes diffusés les 8 et 15 février prochains..

 

DES RELATIONS PRESSE POUR DÉVELOPPER LA PÉDAGOGIE ET RENFORCER LA MOBILISATION

 

Un plan de relations presse sera déployé dès la fin février. Son principal objectif sera de continuer à mobiliser le public cible autour d'un rappel de l'enjeu. Un contenu pédagogique sur le cancer colorectal sera proposé aux journalistes, notamment sous forme d'infographie chiffrée dont les informations principales sont l'incidence, la mortalité et la létalité du cancer colorectal (2è cancer le plus meurtrier). 

Aussi, la presse grand public senior, féminine et masculine, la presse quotidienne nationale et régionale ainsi que les hebdomadaire et les news seront sollicités. Un communiqué de presse (communiqué grand public et communiqué professionnel de santé) sera élaboré à cette occasion.

 

DES OUTILS COMPLÉMENTAIRES POUR ACCOMPAGNER LES ACTIONS EN LOCAL VERS LES POPULATIONS PARTICIPANT LE MOINS AU DÉPISTAGE

 

Afin de sensibiliser plus largement les populations participant le moins ou ayant des difficultés de compréhension, l'INCa met à la disposition de l'ensemble de ses partenaires 2 films d'animation et un mode d'emploi vidéo. Ce dernier, réalisé en 2015, sera désormais disponible en langue anglaise et arabe et également avec un sous-titre (mi-février).

 

Film d'animation n°1 :  cancer colorectal : pourquoi se faire dépister ?

Film d'animation n°2 :  du cancer colorectal : qui ? Quand ? Comment ?

Le mode d'emploi vidéo

 

Par ailleurs, le mode d'emploi du test a été traduit en 12 langues. Ce travail, réalisé par la structure de gestion du Val-de-Marne ADOC 94, sera désormais disponible au niveau national. Il sera mis en téléchargement sur le site de l'INCa et sur l'espace de partage dès la mi-février. 

 

Les langues concernées sont : l'anglais, l'arabe, le bambara, le chinois, l'ourdou, le portugais, le romani, le soninke, le tamoul, le turc, le vietnamien et le wolof. 

 

Enfin, les dépliants et affichettes en langues étrangères sont toujours disponibles à la commande ou en téléchargement.

 

Télécharger le dépliant multilingue

 

UNE INFORMATION SPÉCIFIQUE VERS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

 

Les médecins généralistes ont montré une mobilisation très satisfaisante autour du test immunologique. Cette mobilisation doit se maintenir. Aussi, il est important de rappeler aux médecins la nécessité d'aborder le sujet du dépistage avec leur patient à l'occasion d'une consultation mais également sur les niveaux de risque.

 

Cette année, les médecins généralistes seront ciblés via :

  • les relations presse, les logiciels d'aide à la prescription, un emailing les renvoyant vers les principaux outils mis à leur disposition et notamment la fiche d'aide à la pratique mentionnant les niveaux de risque.

 

DES OUTILS MIS À LA DISPOSITION DES ACTEURS DU DÉPISTAGE

 

Pour sensibiliser les femmes et les hommes de 50 à 74 ans à l'importance de réaliser le test de dépistage du cancer colorectal, des outils, réalisés en 2015, sont mis à la disposition des acteurs locaux. 

L'ensemble des outils peut être téléchargé ou commandé gratuitement sur le site de l'INCa (rappel des différents accès au bas de cette e-news). Les fichiers d'impression de ces outils sont également téléchargeables sur l'espace de partage.

 

 A destination du grand public : 
- un dépliant générique d'information

- une affichette de campagne proposée en format 30x40 et 40x60

- une carte postale

- un dépliant et une affichette multilingues (traduit en arabe, anglais, chinois et turc)
- des affiches en format abribus, flanc de bus et arrière de bus
- des bannières web.

 

A destination des professionnels de santé :

- un diaporama de formation

- une fiche d'aide à la pratique « Dépistage par test immunologique et autres modalités » reprenant les niveaux de risque

- une fiche récapitulant les Conseils clés pour la bonne réalisation du test et la commande des kits

 


 

 

 

Dernière mise à jour : Jeudi 02 fév 2017