Prise en charge financière

 

 

Il existe plusieurs modes de prise en charge de la maladie en fonction des besoins ou de la situation du patient.

 

Le dossier ALD doit être rapidement demandé au médecin traitant. Il permet une prise en charge à 100% de la maladie cancéreuse.

 

 

La CMU permet l'accès à l'assurance maladie pour toutes les personnes résidant en France de manière stable et régulière. Elle s'adresse aux personnes qui ne sont pas déjà couvertes à quelque titre que ce soit par un régime obligatoire d'assurance maladie. Une cotisation peut être demandée si les revenus de la personne dépassent un certain plafond.

 

 

  • Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A)

L’A.P.A permet le maintien de la personne âgée de 60 ans et plus au domicile avec la mise en place d’un programme d’aides financières et humaines permis par le Conseil Général après une évaluation de l’autonomie et des besoins de la personne.

Conseil Général du Nord

Conseil Général du Pas-de-Calais

 

 

L'AME permet aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d'un accès aux soins, sous réserve de remplir certaines conditions. (être en possession d’une carte nationale d'identité ou d'un passeport, vivre depuis plus de 3 mois en France sans interruption et avoir des ressources inférieures à celles nécessaire pour l'attribution de la CMUC)

Certains remboursements existent également pour les prothèses et les appareillages ou encore sur les transports nécessaires lors du traitement

 

 

 

 

Le site de l’assurance maladie informe en détails sur les conditions de prise en charge de la maladie en fonction de la situation médicale, personnelle ou professionnelle de la personne.

 

En cas de question ou de doute sur les modes de prise en charge des actes, des consultations ou des frais médicaux engendrés, il est conseillé de se renseigner auprès des établissements : services sociaux, admissions, services administratifs et financiers.

 

 

Dernière mise à jour : Lundi 27 juillet 2015